La première fois ? ? ? avec un préservatif ! ! !
Je me rappelle la première fois avec un préservatif, j'avais à peu près 16 ans.
Je suis allé à la pharmacie acheter une boîte. Il y avait cette belle jeune assistante derrière le comptoir et elle pouvait voir que c'était la première fois que j'achetais des préservatifs.
Elle m'a donné un emballage et m'a demandé si je savais comment l'utiliser.
J'ai été honnête et je lui ai dit: 'Non pas vraiment, c'est la première fois.
Elle a ouvert un sachet, en a sorti un et l'a enfilé sur son pouce.
Elle m'a dit de toujours m'assurer qu'il était bien en place.
Je devais avoir l'air confus.
Elle a jeté un coup d'œil autour pour s'assurer qu'il n'y avait personne.
Un instant dit-elle en allant barrer la porte.
Elle me prit la main, et me conduit à l'arrière. Elle a déboutonné sa blouse et l'a retirée.
Elle a détaché puis enlevé son soutien-gorge.
'Est-ce que je t'excite ?' a t-elle dit. Je n'ai pu que faire oui d'un signe de tête.
Elle m'a dit que c'était le temps de mettre le préservatif.
Pendant que je m'exécutais, elle a retiré sa jupe, son slip et s'est étendue sur le bureau.
'Vas-y, on n'a pas beaucoup de temps' qu'elle me dit.
Alors je suis monté sur elle. C'était si bon que, malheureusement, je n'ai pu me retenir très longtemps. Elle m'a regardé un peu déçue.
'Avais-tu bien mis ton préservatif au moins ?' dit-elle.
Certainement, lui dis-je avec assurance en lui montrant mon pouce.
Elle a perdu connaissance.

Un réparateur de chez Darty passe dans un appartement pour réparer une télé. C'est une ménagère plutôt sexy qui lui ouvre la porte et qui lui montre la TV à réparer dans le salon.
La jeune femme est tellement aguichante, qu'il ne parvient pas à quitter son corps des yeux dès qu'elle passe près de lui et du coup, la visite dure un certain temps...Tant bien que mal, il finit par réparer l'appareil, puis il donne la facture à la dame. Alors qu'elle rédige le chèque, elle lui dit :
- Je vais vous demander quelque chose de... disons quelque chose d'inhabituel. C'est assez embarrassant et auparavant, je voudrais que vous me promettiez de garder ça secret.
Au comble de l'excitation, le réparateur répond qu'il est d'accord, et la femme reprend:
- Mon mari est quelqu'un de bien (soupir) mais il souffre d'une certaine incapacité physique voyez-vous... Alors que vous, vous êtes un homme qui me semblez bien bâti et robuste... et moi de mon côté, je suis une femme plutôt volontaire.
Le Dartyman répond en rougissant:
- Oh ça oui!
La femme :
- Et depuis que vous êtes entré, j'y pense...
Le gars, super chaud :
- Je dois dire que moi aussi !
La femme, étonnée :
- Ah bon? Vous aviez deviné que je voulais déplacer le réfrigérateur ?

Un adolescent de 15 ans rentre à la la maison et est fier d’annoncer à ses parents sa première expérience sexuelle.
Pour la mère c’est un sujet tabou ne veut rien savoir.
Le père lui, interroge son fils :
« Alors gamin, c’était bon ? Je me souviens encore de ma première fois, c’était sublime ! »
« t’as raison, sublime pour moi aussi ! »
« tiens gamin, tellement fier de toi que je vais t’offrir ton vélo de course dont tu rêves depuis longtemps !
Mais tu devras attendre quelques jours jusqu’à ma prochaine paie ».
« Pas de problème papa répond le fils, je pourrai attendre, le curé m’a dit que j’aurais un peu mal à m’asseoir dans les prochains jours

Un homme se faisait griller tout nu sur une plage.
Par respect et pour ne pas attraper un coup de soleil, il avait couvert son sexe avec son chapeau.

Une dame marche tout près et s'exclame avec un sourire en coin :

- Si vous étiez un gentleman, vous soulèveriez votre chapeau.

L'homme ouvre un oeil et répondit :

- Si vous étiez plus jolie, il se soulèverait tout seul !

Une jeune femme complètement paniquée appelle son médecin et lui dit :

- Docteur, docteur ! je me faisais bronzer dans mon jardin et une abeille est entrée dans mon vagin !

- Ah... bon alors écoutez-moi, il faut dire à votre mari de se mettre de la confiture sur le sexe et d'attirer l'abeille vers l'extérieur.

- Mais docteur, mon mari n'est pas là !

- Dans ce cas, je vais devoir intervenir, ne bougez pas madame, j'arrive ! Le praticien se rend donc précipitamment chez la jeune femme et sonne à la porte. Elle lui ouvre, tout juste vêtue d'une robe de chambre. Ébloui par la beauté de la jeune femme, le médecin lui bafouille :

- Bon... Bonjour madame. Donnez moi un pot de confiture et allez vous allonger sur le lit. La jeune femme lui donne le pot, se dirige vers la chambre, ôte sa robe de chambre, s'allonge sur le dos et écarte les cuisses. La voyant dans cette position, le toubib a toutes les peines du monde à garder son sans-froid. Il s'approche d'elle en essayant de cacher tant bien que mal l'énorme bosse que fait son pantalon... Il ouvre le pot de confiture, mais.... Submergé par le désir, ne pouvant plus résister à ses pulsions, le médecin dégrafe prestement son pantalon, et introduit d'un coup son pénis dans le sexe de la jeune femme et commence à lui faire furieusement l'amour.

- Mais enfin docteur !!! Que faites vous ???

- J'ai changé de technique madame ! D'abord je l'assomme et ensuite je la noie...

L'homme à sa femme:
Chérie, j'aimerais bien mettre mon zob dans ton oreille
Elle: ok, mais fais attention que je ne devienne pas sourde!!
Lui: t'inquiètes, cela fait 25 ans que je te la mets dans la bouche et tu sais tjs pas fermer ta gueule

Dédé le routier s'arrête dans un bordel.
-Il demande une fille et son choix se porte sur une jeune chinoise.
-Dédé et la fille montent dans une chambre et tous les deux se déshabillent.
-La chinoise sort un petit flacon de son sac et commence à s'enduire le corps avec de l'huile...
-Dédé la regarde et lui dit : 'Qu'est ce que c'est que cette saloperie ?'
-La fille lui répond : 'Coutume chinoise, avant faire l'amour, enduire le corps avec de l'huile...'
-Dédé retire sa gourmette et l'enroule autour de son membre.
-Le fille lui dit ' Qu'est ce que tu fais ?'
-Dédé : ' Coutume de routier : quand ça glisse, on met les chaînes.'

Le petit Jojo rentre dans une pharmacie et annonce à haute-voix :
- Bonjour, j'aimerai trois douzaines de capotes dans différentes tailles...
Tout le monde reste perplexe...
Le pharmacien :
- Primo : on ne parle pas aussi fort !
- Secundo : ce que tu demandes ce n'est pas pour les enfants !
  - Tertio : dis à ton papa de faire ce genre de courses lui-même !
  Jojo ne se laisse pas démonter :
- Primo : à l'école on m'a appris à parler fort et de bien articuler !
  - Secundo : ce que je veux ce n'est pas POUR les enfants mais POUR LES EVITER !
- Tertio : Papa n'a pas à le savoir : c'est maman qui part aux Baléares pour 15 jours !

Deux types discutent :
- Tu sais que ta femme ne met pas de culotte.
- Qui c'est qui te l'a dit ?
- Mon petit doigt !!!